Nous lançons une pétition parlementaire auprès du Parlement bruxellois pour la mise en place d'un système de consigne sur les canettes et bouteilles en P.E.T. ! 

Envie d'une ville plus propre, durable et circulaire

Lis la pétition, informe-toi et signe ! 

pexels-vlada-karpovich-4668363.jpg
Environment Pollution
pexels-george-becker-122803.jpg
pexels-stas-knop-3457243.jpg
pexels-mali-maeder-802221.jpg

La pétition

Les soussigné.e.s demandent au Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale que celle-ci mette en place un système de consigne sur les canettes et bouteilles en PET.


Pourquoi ? Ce système permettrait une réduction spectaculaire de la quantité de déchets sauvages nuisibles à la biodiversité et dont le ramassage est coûteux, une meilleure qualité de tri et un meilleur recyclage des déchets. Le recyclage des matières bien triées mène par ailleurs à une réduction des émissions de CO2. L’heure est venue de pousser la circularité de notre économie un cran plus loin.


Cela fonctionne-t-il ? Une dizaine de pays européens ont d’ores et déjà mis en place un système de consigne des canettes et bouteilles en plastique avec de bons résultats. Une enquête de GfK réalisée auprès de 5134 répondants montre que 82% des Belges sont a priori favorables à l’introduction de ce système. Le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale s’y est d’ailleurs engagé dans son accord de majorité.


Pourquoi ça bloque ? Malgré les bienfaits environnementaux avérés d’un système de consigne, il semble que l’initiative tarde à être mise en œuvre. Les arguments s’y opposant portent essentiellement sur le coût économique d’une part, et sur l’efficacité du système de tri actuel (le “sac bleu” PMC) d’autre part. S’il est vrai qu’un système de consigne fonctionnel doit être réfléchi afin de ne pas faire porter de coût supplémentaire sur les consommateurs et les commerçants, nous attirons l’attention des député.e.s sur le fait que ces arguments sont avancés par les industriels et les entreprises de récolte de déchets qui ont intérêt au statu quo. Par la présente, nous souhaitons amener le sujet au Parlement bruxellois afin qu’un débat démocratique ait lieu sur le sujet, et que l’intérêt citoyen à une ville propre et circulaire prévale sur les intérêts des acteurs en place. En outre, si une phase de test dans vingt-quatre communes de la Région wallonne est effectivement en cours, celle-ci est cependant organisée notamment par Fost Plus, société ouvertement opposée à la mise en place d’un système de consigne.


Nous n’avons plus le temps d’attendre, la transition vers des modes de consommation durables doit s’accélérer : c’est le maintien de nos modes de vie actuels qui sera le plus coûteux à terme. Pour une Bruxelles propre, durable et circulaire, pour une consigne sur les canettes et bouteilles en PET !   

 

SIGNER EN 30 SECONDES ?
C'EST POSSIBLE !

Trois possibilités

  • Le plus rapide : Ecris sur une feuille « Par la présente, je déclare avoir lu et signé la pétition ‘Pour une consigne sur les canettes et bouteilles en PET’ du Collectif de la Consigne bruxelloise » avec ton nom, prénom, date de naissance, domicile et signature, et prends une photo/un scan ; 

ou

  • Complète le PDF et appose ta signature électronique

ou

  • Imprime le PDF, signe et prends une photo/un scan de la pétition

Et upload le fichier juste à côté !

 

Cela ne fonctionne pas ? Envoie le fichier à un.e membre du collectif ou à signature@consignebruxelles.com 

Importe ton fichier PDF!
Importez un fichier pris en charge (max. 15 Mo)
ou importe ta photo de la pétition signée!
Importez un fichier pris en charge (max. 15 Mo)
 

QUI SOMMES-NOUS

Le Collectif de la Consigne Bruxelloise, c’est une vingtaine de jeunes a-partisans et de différents horizons animés par l’envie de rendre Bruxelles plus propre, durable et circulaire !

Envie de nous aider à récolter des signatures ? Envoie un mail à signature@consignebruxelles.com

 
You%20__edited.jpg
 

FAQ

A qui s'adresse cette pétition ? Qu'est-ce qu'une pétition ? Pourquoi un simple clic ne suffit pas ? 

Cette pétition est adressée au Parlement bruxellois qui devra donner réponse au plus tard dans les six mois de son introduction. De plus, si la pétition recueille au moins 1.000 signatures valides (Nom, prénom, domicile, date de naissance, signature) son auteur devra être entendu en audience par le Parlement.

Les pétitions en ligne (par exemple via change.org) sont très utiles, mais elles ne répondent pas aux exigences d'identification requises par les institutions pour être valablement prises en considération. C'est la raison pour laquelle nous faisons appel à ta signature électronique ou physique !

Une pétition, c'est un procédé de démocratie directe permettant à un individu ou un groupe d'individus d'adresser à une autorité publique un écrit par lequel le ou les pétitionnaires expriment une opinion sur une question particulière ou un thème d'intérêt général.

Ou trouver plus d'informations ? Quel est le lien entre consigne et déchets sauvages ? 

Le site de l'alliance de la consigne résume très bien de nombreux  arguments en faveur d'une consigne à l'échelle globale. Cette FAQ ne reprend que quelques informations très partielles ! 

Dans les études réalisées à l’étranger, il est acquis que la consigne réduit la proportion d'emballages de boissons dans le volume des déchets sauvages. Toutefois, les méthodologies de calcul diffèrent et l’impact varie de “légèrement” à “-83%”. En Belgique, les canettes représentent un tiers du poids des déchets sauvages. C'est problématique : elles constituent une nuisance visuelle et sont dommageables pour l’environnement. En effet, l’oxydation des canettes acidifie et eutrophie les eaux courantes. Les plastiques sont, de plus, parfois ingérés par les animaux et/ou se décomposent en micro-plastiques. Ces derniers infiltrent les systèmes hydrologiques, se retrouvent dans nos terres, nos ruisseaux et en bout de course viennent grossir la soupe de plastique dans les océans.

QUEL EST LE LIEN ENTRE CONSIGNE ET ÉMISSIONS DE CO2?

La production d’aluminium ou d’acier est très énergivore. Dès lors, un meilleur recyclage permet de réduire cette production, voire de la stopper en ce qui concerne les canettes en acier : ce qui est recyclé n’est pas produit  ! Le raisonnement est le même pour le plastique, même si - contrairement à l'aluminium - il perd en qualité lors de chaque recyclage.

COLLECTER LES CANETTES ET BOUTEILLES EN P.E.T., EST-CE QUE ÇA FONCTIONNE VRAIMENT ?

De plus en plus de pays en Europe optent pour un système de consigne. Dans l'Union européenne, 115 millions de personnes ont accès à ce système. 

Les cartes sur ce site montrent où les systèmes de consigne ont été introduits (en vert) et où l'intention a été exprimée de l'introduire d'ici quelques années (en orange).

 

QU'ADVIENDRAIT-IL DU SAC BLEU ?

Les sacs PMC (pour Plastique-Métal-Carton) contiendront encore les éléments suivants : boîtes de conserves, flacons de shampoing, capsules de bière ou autres capuchons métalliques. Si tu hésites à y jeter quelque chose, consulte ce site.

QUI EST CONTRE ET QUI EST POUR CE SYSTÈME EN BELGIQUE ?

Le principe d'introduction d'un système de consigne sur les canettes et bouteille P.E.T. se trouve dans l'accord de majorité des gouvernement bruxellois et wallon. Une pétition officielle est ouverte en Région wallonne. Outre les partenaires de l'alliance de la consigne, certaines communes bruxelloises se sont d'ores et déjà prononcées pour l'introduction de ce système à Bruxelles (Saint-Gilles, Koekelberg et Jette). Le réseau des "ambassadeurs de la propreté" a également publié une lettre ouverte à ce sujet le 17 août 2020. 

Les acteurs suivants se sont ouvertement prononcés contre l'introduction d'un système de consigne, notamment en 2015 : Fostplus, Fevia, Comeos et Unizo. Leurs principaux arguments se trouvent dans ce communiqué de presse

Pétition pour une consigne sur les canettes et bouteilles en P.E.T. adressée au Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale

©2020 par Collectif de la Consigne Bruxelloise - Collectief van het Brusselse Statiegeld. Créé avec Wix.com